À compter de Juin 2022, la marque iconique du groupe L'Oréal se lance dans l'exploration des nouvelles frontières du numérique. Plusieurs activations, incluant le lancement d'un Wallet NFT dédié à sa communauté, des drops de NFTs et un premier partenariat avec une étoile montante du web3 seront orchestrés par l'agence Wunderman Thompson et mises en place grâce aux solutions web3 d’Arianee.

YSL VIVA TECH MONTAGE 10 full 1

Un wallet YSL Beauty et un hub web3 “token-gated”

Fidèle à son esprit pionnier, YSL Beauté ouvre à ses communautés à travers le monde de nouvelles façons d'explorer et de se connecter, basées sur les dernières technologies web3. Sensible aux tendances culturelles émergentes et avide d'expérimentation, la marque souhaite co-créer un lieu unique, où chacun peut se sentir en confiance, oser et, surtout, faire l’expérience de sa liberté.

Partez à la découverte de la page https://web3.yslbeauty.com/ pour suivre le parcours de YSL Beauté dans le web3. Tout commence le 15 juin prochain avec la possibilité pour les visiteurs de Vivatech ainsi que pour les abonnés aux comptes Instagram et Twitter @YSLBeauty de claimer (récupérer) leur premier NFT YSL Beauté. Véritable gage de reconnaissance de l'engagement de ses communautés, ces 10K YSL Beauty Golden Blocks (ERC721 minted sur Polygon avec le protocole Arianee) débloqueront des expériences exclusives, y compris un accès en avant-première à une opération sur la plateforme P00LS, des whitelisting pour des drops NFT à venir et bien plus encore.

Pour nous, le web3 recèle la promesse d'expériences augmentées, où réinvention artistique et émotions se rencontrent de façon inédite. Sur ce chemin vers l'inconnu, nous pensons qu'il est possible de jouer avec les codes de la beauté, de repousser les limites de la créativité et de la technologie et de contribuer à façonner un présent plus audacieux. Aux confins de la réalité.

Stephan Bezy,

PDG d'YSL Beauty

Afin de rendre le web3 accessible à tous, natifs des crypto monnaies ou nouveaux entrants, les NFT seront claimables (récupérables) au sein de l’application YSL Beauty Wallet façonnée par Arianee. Elle permettra aux utilisateurs d’obtenir un Wallet basé sur Etherum à la pointe de la technologie, offrant une expérience utilisateur optimale et sécurisée.

Le 21 juin, un partenariat avec la plateforme décentralisée P00LS et deux artistes inspirantes de la scène musicale, Agathe Mougin et Kittens, sera lancé. Les communautés YSL Beauté seront invitées à découvrir les projets des artistes et à collecter leurs “social tokens”. Fidèle à l'engagement de la marque dans la prévention et la lutte contre les violences conjugales, l'activation sera accompagnée d’une donation à deux ONG partenaires du programme Aimer Sans Abuser: “It's on Us” aux États-Unis et “En Avant Toutes” en France.

Virgile Brodziak, Directeur Général de Wunderman Thompson: “Le web3 et le métavers sont des espaces encore inexplorés et nous croyons fermement que pour des marques comme YSL Beauté, qui prendront le temps de comprendre et de se connecter profondément à cette nouvelle culture, les opportunités sont infinies. Nous sommes fiers de contribuer à ce projet inédit.”

Pierre-Nicolas Hurstel, PDG d'Arianee: “Nous sommes ravis de permettre à YSL Beauté d'entrer dans le Web3 avec notre solution end-to-end. Qu'il s'agisse de créer des NFT, de les distribuer à la communauté de la marque ou de les exploiter avec un contenu protégé, la marque utilise pleinement notre plateforme.”

Please provide your contact information to continue. Detailed information on the processing of your personal data can be found in our Privacy Policy. (in particular the "How Do We Use It?" Section).

Contenus relatifs

WT New Realities
Dans la presse

Into the Metaverse and Beyond

Wunderman Thompson Intelligence's latest report reveals category-specific insights to help brands navigate the future of the metaverse
Lire la suite
WT AD AGE METAVERSE
Dans la presse

Inside Our Metaverse

Ad Age speaks to Wunderman Thompson's Emma Chiu and Gareth Jones, and Odyssey's Reid Santabarbara for their first interview in the metaverse.
Lire la suite